Articles

Mon animal est-il trop gros ? L’avis d’une toiletteuse à domicile.

Comme pour nous, les êtres humains, l’obésité charrie de nombreux problèmes de santé : cardio-vasculaires, circulatoires, respiratoires, locomoteurs, articulaires, hépatiques, etc. Selon une étude menée par Nestlé et publiée en 2002, les Labradors ont vu leur espérance de vie rallongée de 2 ans en gardant un poids adapté tout au long de leur vie.

L’obésité du chien influe sur sa psychologie : il est moins énergique, moins joueur. Il est donc important de nourrir votre chien en veillant à ne pas lui donner une alimentation trop riche. A noter que le bol alimentaire d’un animal castré doit être réduit d’environ 20% à 40% par rapport à un animal entier.

Un conseil de votre toiletteuse à domicile : si votre animal est en surpoids, il n’y a rien d’alarmant, une simple réduction de 10% à 20% journalière pendant 6 à 12 semaines, lui permettra de retrouver une ligne de santé.

La propreté du chiot, les conseils d’une toiletteuse à domicile

Sylvie, vous êtes toiletteuse à domicile sur Lyon, quels conseils donneriez-vous pour qu’un chiot fasse l’apprentissage de la propreté ?

La propreté est le premier grand apprentissage et il n’est pas toujours facile à inculquer à un jeune animal qui vient de quitter sa fratrie. Du coup, il peut être désorienté pour aborder cette étape difficile.

Qu’entendre par propreté, pour un chiot ?

Dans mon expérience de toiletteuse à domicile, j’ai vu beaucoup de situations différentes. En général, la mère du chiot lui a déjà appris à ne pas faire sur les lieux de couchage et de nourriture. Mais en arrivant dans sa nouvelle maison, il devra s’ajuster au point de vue de son nouveau maître.

Quels conseils la toiletteuse à domicile que vous êtes, donnerait pour lui faire comprendre ce que vous attendez de lui ?

D’abord bâtir la confiance, s’il se sent accueilli, il reportera l’affection qu’il avait pour sa mère sur sa nouvelle « fratrie » et son nouveau maître. Ensuite lui imposer un rythme de vie : manger à heure fixe, sachant que le chiot se soulage après ingestion de la nourriture. Un chiot de 8 semaines, ne peut pas se retenir plus d’une heure dans la journée et 3 heures dans la nuit. Il faut aussi faire reconnaître votre autorité. Enfin, limiter son espace de vie au début et décidez de son lieu de couchage.

Soigner la dentition de votre animal

La dentition d’un animal est le reflet de l’état général d’un animal de compagnie. Lors d’une séance de toilettage à domicile, la toiletteuse ou le toiletteur inspecte la dentition. Néanmoins, les dents doivent faire l’objet d’une surveillance régulière : le nettoyage et le détartrage à l’aide de produits naturels.

Quelque soit l’âge de votre animal de compagnie, Sylvie lors de sa prestation de toilettage à domicile, conseille d’utiliser une compresse (et jamais de coton) imprégnée d’eau argileuse : une cuillère dans un verre d’eau tiède. Vous pouvez également procéder au nettoyage avec de l’argile verte pure, du bicarbonate de soude, du calendula en teinture-mère : 20 à 30 gouttes dans un peu d’eau tiède.

L’extrait de pépins de pamplemousse, un désinfectant universel

Il est utilisé au Danemark pour l’élevage biologique, au Pérou pour diminuer la mortalité des alpagas, l’extrait de pépins de pamplemousse s’attaque à 800 souches bactériennes, et une centaine de souches de champignons.

Pour désinfecter les cages, les niches, les corbeilles, les couvertures, vaporisez une solution de 30 gouttes d’extrait dans 10 litres d’eau. Attention aux yeux de l’animal, en pulvérisant la solution. En usage interne, l’extrait renforce les défenses immunitaires de l’animal.

Le bain et le toilettage

Lors d’une séance de toilettage à domicile, le bain est un incontournable. Néanmoins, le bains peut aussi être pratiqué en dehors des rencontres avec le toiletteur ou la toiletteuse.

Il est essentiel de conserver la fourrure d’un animal propre, ce sont des réservoirs d’allergènes. Mais pour le bain, il faut respecter certaines règles :
– ne pas laver un chien avec des nœuds, ceux-ci seront encore plus difficiles à dénouer,
– deux shampoings sont nécessaires, le premier pour « décrasser », le second pour laver,
– rincer soigneusement et appliquez une crème de rinçage pour gainer le poil,
– utilisez un shampoing pour chien car l’homme et l’animal n’ont pas le même pH,
– enfin, si vous avez un doute, demandez à un toiletteur de métier.

Un poil brillant

Un animal en bonne santé, bien alimenté, possède naturellement un pelage luisant, lustré et solide. Tout au long de l’année, la chute des poils permet au chat, comme au chien, de remplacer son pelage. Cette mue s’accentue deux fois par an : au printemps et en automne.

La vie en ville et en appartement accentue la dégradation du pelage : poil sec, cassant, terne. L’huile de poisson des mers froides et l’huile de lin restaurent la brillance du poil. Elles sont naturellement riches en acides gras essentiels.

Une friandise intelligente

Donnez de la levure de bière à votre chat ou chiens. Ils adorent !
La levure de bière renforce le poil, fait du bien à sa peau et renforce son immunité contre les maladies.
Donnez lui par exemple deux cachets autant de temps qu’il le souhaitera. La levure de bière se trouve en pharmacie ou en magasin bio, et parfois dans le rayon BIO en grande surface.

Que faut-il penser des parfums pour chiens ?

L’odorat du chien possède une sensibilité 35 fois plus importante que chez l’homme. Appliquez un parfum sur son poil troublera son odorat. Ces parfums contiennent généralement de l’alcool, ils pénètrent la peau du chien et perturbent le bon équilibre et l’hygiène de votre animal.

Je déconseille de céder aux tentations publicitaires ou aux offres marketing, la santé de votre chien n’en sera que meilleure.

Les chiots mordillent tout

Les chiots mordillent vos pieds de chaises ou de tables.
Quelques gouttes d’huile essentielles de citronnelle, et votre chien va détester l’odeur et le goût. C’est sans aucun danger pour l’animal.

Si votre chiot déterre les plantes en pots.
Disposez quelques ballons de baudruche autour des plantes et des pots que vous souhaitez protéger. Le chien, ou le chat s’approchera de la plante, s’il est trop audacieux, il fera éclater avec ses crocs ou ses griffes un ballon. Il est rare qu’il en fasse éclater un deuxième, le bruit et la surprise l’effraierions suffisamment pour qu’il se souvienne qu’il ne doit pas laisser trainer ses pattes par ici ! Il  apprendra qu’il ne faut plus toucher aux plantes, c’est dangereux.

Comment administrer les Fleurs de Bach à votre animal ?

« Je prépare un flacon de 30 ml avec les différentes fleurs sélectionnées suivant les émotions que l’animal traverse. Il n’y a pas de méthode unique, pour faire prendre les quintessences, je cherche avant tout à ne pas créer de stress ou de contraintes. Les Fleurs de Bach s’administre dans la nourriture, ou dans l’eau de boisson ou encore directement sur la langue, si l’animal se laisse faire. Parfois, je le prends sur les genoux, je lui parle doucement en le caressant pour lui administrer le remède« .

Pour les chats : on peut également déposer les gouttes sur le museau ou les pattes de l’animal, qui cherchera par réflexe à se nettoyer et absorbera le remède, ou encore entre les oreilles, il sera absorber par la peau. Il n’y a aucun risque d’accoutumance ou de sur-dosage, aucune contre indication, ni effets secondaires.

Exemple :
– si votre animal est timide ou peureux, vous pouvez lui donner Mimule (Mimulus),
– pour les chats qui continuent à revenir à leur première demeure : Chèvrefeuille.

Lorsque l’animal tombe malade, si son comportement se modifie soudainement, consultez  toujours votre vétérinaire.