A l’écoute des oreilles de votre animal

Lors d’une séance de toilettage à domicile, la toiletteuse ou le toiletteur vérifie toujours les oreilles de votre animal : la propreté et les irritations. Les oreilles des chats et des chiens sont de véritables labyrinthes et des nids à microbes. C’est la raison pour laquelle il faut les surveiller de près si votre animal se gratte, si elles sentent mauvais ou si elles suintent.

Plusieurs causes peuvent être à l’origine d’oreilles douloureuses : une bagarre, un choc, un insecte qui a pénétré dans le conduit auditif, un épillet ou herbe folle, trop de vent dans les pavillons pendant trop longtemps (un trajet en voiture), des baignades prolongées.

Les symptômes apparaissent souvent à l’entrée du conduit auditif avec la présence de pus jaunâtre, mielleux, souvent malodorant. Il révèle fréquemment la présence de microbes ou de champignons.

Dans tous les cas, à l’occasion d’un toilettage à domicile, lorsque le toiletteur ou la toiletteuse inspecte les oreilles de votre animal, il ou elle ne manquera pas de vous le signaler. L’homéopathie permet de résoudre un certain nombre de problèmes, comme l’Arnica 9CH pour les traumatismes, Belladonna 5-7 ou 9 CH lorsque l’oreille est encombrée de cérumen.

S’il n’y a pas d’amélioration, le vétérinaire pourra donner un traitement ou même intervenir chirurgicalement.