Les articles traitant de la santé au quotidien des animaux

Un poil brillant

Un animal en bonne santé, bien alimenté, possède naturellement un pelage luisant, lustré et solide. Tout au long de l’année, la chute des poils permet au chat, comme au chien, de remplacer son pelage. Cette mue s’accentue deux fois par an : au printemps et en automne.

La vie en ville et en appartement accentue la dégradation du pelage : poil sec, cassant, terne. L’huile de poisson des mers froides et l’huile de lin restaurent la brillance du poil. Elles sont naturellement riches en acides gras essentiels.

Inflammation des gencives, le toiletteur en parle

Gencives rouges, gonflées, sensibles, cette inflammation se signale aussi par une mauvaise haleine. Une bonne hygiène buccale prévient les gingivites et les aphtes : donner des aliments suffisamment gros pour être mastiqués, éviter les aliments trop mous ou trop durs.

Pour soigner les inflammations des gencives, nettoyer deux fois par jour les gencives de votre animal avec une compresse imbibée d’eau salée ou d’eau et bicarbonate. Brosser ensuite les dents avec un demi-citron ou le doigt enduit d’argile.

L’aider à bien vieillir, les conseils de votre toiletteur à domicile

Selon leur taille, leur poids, leurs conditions de vie et leur potentiel génétique bien sûr, tous les chats, les chiens, ne sont pas égaux devant le vieillissement. Un animal de petite taille vit plus longtemps, de 15 à 18 ans. Pour l’aider à bien vieillir, voici quelques conseils :

– conserver les habitudes du vieil animal, la routine est rassurante, les ruptures le désoriente,
– lui ménager une place moelleuse, hors des courants d’air, au calme,
– les caresses peuvent être douloureuses s’il souffre d’arthrose,
– adapter progressivement sa promenade : plus courte, plus lente, plus plat,
– de la précaution pour le brossage !

Enfin, si l’on lui donne un jeune compagnon quand il est encore bien actif, le bénéfice sera pour les deux animaux.

Il fait pipi sur le canapé, les conseils de votre toiletteur

Votre chien fait pipi sur votre lit ou canapé en votre absence ?
Disposez un plastique à l’endroit même où il fait son besoin. Surprise, au lieu d’absorber, le plastique retiendra son urine et le liquide imprégnera ses pattes, l’odeur et le désagrément seront suffisants pour qu’on ne l’y reprenne plus.

Uriner au bon endroit, votre toiletteuse en parle

Comment empêcher un chien d’uriner où vous ne le souhaitez pas ?

Les anciens mettaient de la fleur de souffre où les chiens levaient la patte. Le souffre est sans danger pour l’animal. Il suffit de saupoudrer de souffre l’endroit interdit. Le souffre s’achète en herboristerie. L’eau de javel est à proscrire, les chiens adorent son odeur, et vous obtiendrez le résultat inverse à celui recherché.

Mauvaise haleine, les conseils de votre toiletteur canin

Votre chien ou chat possède une mauvais haleine. Saupoudrez très finement de l’ortie hachée ou en poudre dans sa nourriture. Le résultat est très efficace, et très économique.

Une friandise intelligente

Donnez de la levure de bière à votre chat ou chiens. Ils adorent !
La levure de bière renforce le poil, fait du bien à sa peau et renforce son immunité contre les maladies.
Donnez lui par exemple deux cachets autant de temps qu’il le souhaitera. La levure de bière se trouve en pharmacie ou en magasin bio, et parfois dans le rayon BIO en grande surface.

Que faut-il penser des parfums pour chiens ?

L’odorat du chien possède une sensibilité 35 fois plus importante que chez l’homme. Appliquez un parfum sur son poil troublera son odorat. Ces parfums contiennent généralement de l’alcool, ils pénètrent la peau du chien et perturbent le bon équilibre et l’hygiène de votre animal.

Je déconseille de céder aux tentations publicitaires ou aux offres marketing, la santé de votre chien n’en sera que meilleure.

Les chiots mordillent tout

Les chiots mordillent vos pieds de chaises ou de tables.
Quelques gouttes d’huile essentielles de citronnelle, et votre chien va détester l’odeur et le goût. C’est sans aucun danger pour l’animal.

Si votre chiot déterre les plantes en pots.
Disposez quelques ballons de baudruche autour des plantes et des pots que vous souhaitez protéger. Le chien, ou le chat s’approchera de la plante, s’il est trop audacieux, il fera éclater avec ses crocs ou ses griffes un ballon. Il est rare qu’il en fasse éclater un deuxième, le bruit et la surprise l’effraierions suffisamment pour qu’il se souvienne qu’il ne doit pas laisser trainer ses pattes par ici ! Il  apprendra qu’il ne faut plus toucher aux plantes, c’est dangereux.

Comment administrer les Fleurs de Bach à votre animal ?

« Je prépare un flacon de 30 ml avec les différentes fleurs sélectionnées suivant les émotions que l’animal traverse. Il n’y a pas de méthode unique, pour faire prendre les quintessences, je cherche avant tout à ne pas créer de stress ou de contraintes. Les Fleurs de Bach s’administre dans la nourriture, ou dans l’eau de boisson ou encore directement sur la langue, si l’animal se laisse faire. Parfois, je le prends sur les genoux, je lui parle doucement en le caressant pour lui administrer le remède« .

Pour les chats : on peut également déposer les gouttes sur le museau ou les pattes de l’animal, qui cherchera par réflexe à se nettoyer et absorbera le remède, ou encore entre les oreilles, il sera absorber par la peau. Il n’y a aucun risque d’accoutumance ou de sur-dosage, aucune contre indication, ni effets secondaires.

Exemple :
– si votre animal est timide ou peureux, vous pouvez lui donner Mimule (Mimulus),
– pour les chats qui continuent à revenir à leur première demeure : Chèvrefeuille.

Lorsque l’animal tombe malade, si son comportement se modifie soudainement, consultez  toujours votre vétérinaire.